Guide d’affacturage : définition et avantages de ce moyen de financement

L’affacturage, souvent perçu comme un mode de financement privilégié pour les moyennes et petites entreprises, représente une solution de financement avantageuse pour de nombreuses raisons. En effet, ce système permet non seulement un recouvrement efficace des créances commerciales, mais il offre également une avance de trésorerie, aidant ainsi à la santé financière de l’entreprise.

Avec Leano, la plateforme de financement pour les PME, explorez comment l’affacturage peut servir de levier pour votre gestion financière, en assurant une gestion administrative allégée et une sécurité contre le risque d’impayés.

Définition de l’affacturage

L’affacturage ou factoring est une solution simple de financement pour entreprise, leur permettant de convertir leurs factures clients en liquidités immédiates. Avec cette procédure, une société d’affacturage avance le montant des factures impayées, moins certains frais de gestion, offrant ainsi une source de financement rapide.

À quelles entreprises s’adresse l’affacturage ?

L’affacturage est adapté à une vaste gamme de secteurs d’activité, des petites entreprises aux moyennes. Il bénéficie particulièrement à celles confrontées à des délais de paiement longs ou souffrant de retards de paiement récurrents. Ce moyen de financement ne concerne en revanche que les activités en B to B.

C’est d’autant plus un moyen de financement intéressant lorsque l’on sait que les retards de paiement ont été de 11,7 jours en 2023, selon le Rapport de l’Observatoire des délais de paiement.

Quand recourir à l’affacturage ?

Son recours s’avère judicieux lorsque les délais de règlement des clients pèsent sur la capacité opérationnelle de l’entreprise. Il est également pertinent en cas de croissance rapide, nécessitant des liquidités pour financer l’expansion sans attendre le paiement des factures.

En somme, cette option se présente comme une bonne solution pour toute entreprise désirant améliorer sa gestion financière et se mettre à l’abri des impayés, tout en conservant une bonne gestion de ses opérations.

Comment fonctionne l’affacturage ?

Le contrat d’affacturage

La mise en place de l’affacturage commence par la signature d’un contrat d’affacturage entre l’entreprise et un organisme financier spécialisé, appelé factor. Ce contrat définit :

  • Les termes de la collaboration
  • Les frais de gestion
  • Les taux d’avance sur les factures
  • Les conditions de recouvrement.

En souscrivant à ce service, l’entreprise s’engage à céder ses créances commerciales au factor, qui devient alors responsable de leur recouvrement. Des conditions et des dérogations peuvent être ajoutées dans le contrat.

Rôle du factor

Le factor, ou affactureur, joue un triple rôle :

  • Il finance les factures en accordant une avance de trésorerie à l’entreprise
  • Il prend en charge le recouvrement des factures auprès des clients
  • Il offre une garantie de paiement contre le risque d’impayés.

Cette garantie est cruciale pour les entreprises, car elle les protège contre les difficultés financières potentielles dues à des défauts de paiement. Le factor agit ainsi comme un véritable partenaire, soutenant la gestion financière et la santé financière de l’entreprise. 

Combien coûte l’affacturage ?

Les coûts associés à l’affacturage comprennent principalement des frais de gestion et des intérêts sur les montants avancés. Ces frais peuvent varier selon le volume des factures, le marché et le profil de risque des clients.

Bien que l’affacturage engendre un certain coût, les bénéfices en termes de flux de trésorerie amélioré et de réduction des délais de paiement justifient souvent cette dépense. En comparaison avec d’autres modes de financement comme les crédits bancaires, l’affacturage offre une flexibilité et une accessibilité accrues pour les entreprises cherchant à optimiser leur gestion financière sans compromettre leur capacité d’investissement.

Les avantages de l’affacturage

Amélioration immédiate de la trésorerie des entreprises

L’affacturage offre une amélioration immédiate de la trésorerie en transformant les factures clients en liquidités. Ce processus accélère le cycle de flux de trésorerie, permettant aux entreprises de disposer rapidement de fonds pour couvrir leurs besoins opérationnels ou saisir de nouvelles opportunités de croissance sans attendre les paiements des factures.

Réduction du risque de non-paiement

Grâce au recouvrement assuré par le factor et à la garantie de paiement contre les impayés, l’affacturage diminue considérablement le risque de non-paiement. Les entreprises bénéficient ainsi d’une plus grande sécurité financière, se trouvant à l’abri des difficultés financières.

Accès au fonds de roulement sans s’endetter

L’un des principaux atouts de l’affacturage réside dans sa capacité à fournir un accès au fonds de roulement sans que les entreprises aient besoin de s’endetter. Contrairement aux crédits des banques, l’affacturage ne génère pas d’endettement sur le bilan, favorisant ainsi la flexibilité dans la gestion financière.

Quelles sont les précautions à prendre?

Avant de choisir l’affacturage comme solution de financement, certaines précautions sont essentielles :

  • Vérifiez la réputation et la fiabilité de la qualité des services proposée par la société.
  • Vérifier si l’établissement d’affacturage possède des agréments ainsi que des avis positifs sur internet.
  • Lisez attentivement les conditions du contrat, en prêtant une attention particulière aux frais annexes et aux taux d’intérêt.
  • Évaluez l’impact de l’affacturage sur vos relations avec vos clients, notamment en ce qui concerne le recouvrement des factures.
  • Assurez-vous que les délais de paiement proposés correspondent à votre cycle d’exploitation et à vos besoins en trésorerie.
  • Considérez l’affacturage comme un outil parmi d’autres dans votre stratégie de gestion financière.

C’est quoi le reverse-factoring ?

Le reverse-factoring, ou affacturage inversé, s’attaque à une problématique différente de l’affacturage traditionnel. Alors que l’affacturage se concentre sur l’accélération des recouvrements client, le reverse-factoring cible le financement des obligations envers les fournisseurs. Cette approche apporte des bénéfices notables pour les deux parties concernées :

Du point de vue de l’acheteur

Cette méthode maintient les échéances de paiement aux fournisseurs sous des conditions financières viables, sans nécessiter l’immobilisation de la trésorerie du fournisseur.

Du point de vue du fournisseur

Cela signifie une réception du paiement dans un délai rapproché, souvent sous 48 heures après la transmission des factures.

Bien que largement répandu dans le secteur de la grande distribution, le reverse-factoring offre en réalité des avantages significatifs pour toutes les entreprises, contribuant à la réduction des délais de paiement qui peuvent s’avérer critiques pour certaines d’entre elles.

Trouver le bon partenaire pour améliorer votre trésorerie

Trouver le partenaire idéal pour optimiser votre trésorerie est crucial. Leano se distingue comme un acteur de premier plan, offrant des solutions d’affacturage sur mesure via une plateforme faite pour les PME. Grâce à une approche centrée sur les besoins spécifiques de chaque entreprise, Leano facilite l’accès à des solutions de financement flexibles et adaptées.

Que vous cherchiez à réduire le risque d’impayés, à améliorer votre flux de trésorerie ou à accéder rapidement à du fonds de roulement sans augmenter votre endettement, Leano constitue un choix de prédilection. En collaborant avec Leano, vous bénéficiez non seulement d’une solution de financement efficace, mais aussi d’un partenaire fiable, capable de soutenir votre croissance et de sécuriser votre situation financière.